Le chateau de sel

Le château de sel

Salzburg est la capitale de la province de Salzburg. C’est comme Québec est la capitale de Québec. La région est situé aux limites actuelles de l’Autriche et de l’Allemagne. Les historiens savent que cette partie de l’Europe était habité par les Celtes au 5è siècle avant Jésus-Christ. Ensuite, les Romains ont pris le contrôle sous le grand empire Romain et ont nommé la ville Juvavum. Les limites de l’empire se situaient juste un peu au Nord de la Bavière. C’est une des raisons qui expliquent les différences entre les Allemands du Nord et le sud qui inclus la Bavière et l’Autriche. Juvavum était donc, une ville très prospère au temps des Romains.

Après la chute de l’empire la ville est tombé en ruine comme presque tout l’Europe. Au 8è siècle le duc de Bavière a donné, ce qui reste de Juvavum, à un évêque. L’évêque y a fondé le siège de son évêché et a nommé la ville Salzburg. Salzburg devient une ville gouvernée par les princes Bavarois. En l’an 1000 environ le prince-archevêque de l’époque débute la construction du château de Salzburg. Il est aujourd’hui l’un des plus gros château médiévale de l’Europe. Le château est situé en plein coeur de la ville au dessus d’une immense colline. La vue de la ville est magnifique. À partir de ce moment Salzburg s’est promené entre Bavière et Autriche suite à plusieurs conflits européens. C’est pourquoi on dit que la province est une province Austro-bavaroise.

Salzburg est riche en histoire et culture. Je suis sûr que vous avez tous entendu parler de Salzburg sans même savoir que c’est de ce Salzburg là dont je vous parle. Tout le monde connait Mozart! Et oui, c’est un petit de gars de Salzburg. Les plus agées ont tous rêvé de chanter à Salzburg comme ils le font dans “The sound of music”. Et oui, le film a été tourné en partie dans la belle région de Salzburg. Aujourd’hui la ville est complètement abusé par ces deux événements. Partout, on y voit Mozart et la famille Von Trapp. C’est comme le Walt-Disney de Mozart.

Mais, la ville de Québec n’est pas la province de Québec. Tout comme la ville de Salzburg ne fait pas la province. La province de Salzburg est le début des Alpes… ou la fin. Ça dépend du point de vue. C’est donc, une région montagneuse. Il y a aussi beaucoup de mine de sel. Salz veut dire sel. Il y a aussi quelque chose de très particulier dans cette régoin. Il y a des lacs! Ça sonne drôle pour nous Québécois qui sommes entourrés de lacs, mais en Autriche les lacs se font rares. Je veux dire des grands lacs. Depuis, mon arrivé en Autriche je n’avais pas vu de lac. J’adore les lacs et quand je suis arrivé à Salzburg et que j’ai vu les immenses lacs de couleurs azure entourrés d’immenses montagnes, je suis resté bouche-bés!

L’autre jour, nous sommes allés passé une fin de semaine dans la région de Salzburg. Le plan était de se trouver un bed&breakfast. Le lendemain on allait grimper faire de la randonnée dans une montagne. Le jour d’après on allait visiter la ville de Salzburg.

Les maisons sont un peu différente dans ce coin de pays. Elles ont plus de bois et moins de plâtres.

Le jour juste avant de partir pour marcher dans la montagne, j’ai vu une sculpture d’un gars avec un incroyable chapeau.
Si jamais, vous trouvez un chapeau comme celui-là svp, achetez le sans hésiter. Je le veux et je vais vous remboursez! Ça prend un grande plume et un genre de foulard qui pend à l’arrière. WoW! Un chef-d’oeuvre de la haute-coutûre. Met ça dans ta pipe Christian Dior.
Donc, on a pris un gros déjeuner et nous somme prêt à marcher dans la montagne. Pour commencer la journée on s’est dit qu’on devrait commencer molo avec le trajet le plus difficile. Sur la carte le trajet indique une difficulté de couleur noir. et c’est le plus difficile de tous. Batard que c’était apique! Après plusieurs minutes, je devais m’arrêter parce que je ne suis plus capable. Ça me prend une pause. Ça valut la peine parce que la vue était spectaculaire.
Maintenant, je sais pourquoi que c’était aussi difficile. C’est parce que c’est moi qui traine 25 kg de stock dans le sac à dos! Ouf que c’était lourd. En chemin on a vu des vaches de montagne. Il y a toujours des vaches dans les montagnes ici.
Encore une pause et une petite photo.
On est presque arrivé au sommet et le chemin se sépare en deux. Je ne comprend toujours pas très bien l’Allemand et sur le plan il y a le chemin rouge et le chemin bleu. Mon amie insiste pour prendre le bleu parce que c’est le plus difficile. Le rouge est familiale aparemment. Je lui dit que ça ne se peut pas que c’est le rouge le plus difficile. Dans la logique t’as bleu pour les enfants et les familles, le rouge pour les plus expert et le noir qui est “à vos risques!” Elle insiste pour qu’on prenne le bleu parce qu’elle me jure que bleu est plus difficile que rouge. On a donc pris, le bleu. Wow c’était vraiment difficile.
Arrivé au sommet la vue était à couper le souffle. Le bleu azure du lac ressort vraiment. Sur la photo les couleurs ne sont pas autant représentative… mais, je vous laisse juger.
Les petits points blancs sur l’eau se sont des bâteaux! Ouais on était à 1500 m. d’altitude. Pas mal pour une petite montagne d’Autriche. On dit petite montagne parce que c’est vraiment une petite montagne pour les Autrichiens.

 

 

Après cette longue trotte dans la montagne nous sommes allé relaxer sur le bord du lac.
Le lendemain, nous sommes allé à la ville de Salzburg. Je n’avais plus de batterie dans le iPhone et je n’avais pas le fil pour recharger. Je n’ai donc, pas pris de photo mais, j’en ai trouvé quelques une pour vous.
La première chose que l’on remarque à Salzburg, la ville, c’est vraiment le château qui est au dessus de tout. Il est vraiment gros et on le voit de très loin.
Nous sommes allé le visiter. Pour se rendre il faut marcher une côte très apique. Je dirais qu’elle équivaut à un trajet bleu sur les montagnes. Je sentais encore un peu la douleur de la marche d’hier. Bref, arrivé en haut j’ai découvert la vie de grand château. C’est vraiment fascinant. Je commençais à m’imaginer comment l’ennnemi serait assez fou pour essayer de prendre cette forteresse imprenable. Juste se rendre aux remparts c’est super compliqué. L’armée dans le château a tellement l’avantage de haut. Lancer des flèches, des carreaux ou du goudron chaud!
Autant que l’extérieur semble imprenable que l’intérieur semble si raffiné et fragile. Ils avaient vraiment le sens du détail à l’époque. Je vous rapelle que le château a commencé d’être construit en l’an 1077 et qu’aujourd’hui il est encore là!
Nous sommes ensuite allé visiter la ville. La ville n’est pas très excitente en soit. Je veux dire elle ressemble beaucoup à toutes les autres villes d’Autriche. À part le château en haut de flanc, ça se ressemble pas mal. Nous avons visiter la maison de Mozart. En fait, on n’a jamais su laquelle c’était… mais, on est passer devant.
Aprèes nous sommes allé dans un autre genre de château à l’extérieur de la ville. Ça s’appelle Hellbrunn Schloss. Ce bâtiment a été construit au début du 17è siècle par un prince-évêque de Salzburg. Ok un château ça reste un château. Mais pas celui-là. Cette évêque avait un sens de l’humour très développé. Pour 10 euros ont peu visiter son jardin. Tout au long il y a des salles avec des jets d’eau qui arrose le monde a des moments alléatoires. Baaaaaaaaah c’est téteux vous allez me dire. Ok! mais, au 17è siècles les pompes électriques n’existaient pas. Tout fonctionnait par gravité. Plus on avance dans le jardin plus la complexité est là. La dernièere salle est vraiment impressionnante. C’est une maquette grosse comme une petite maison. Il y a environ 200 personnages animés. Ils bougent tous avec la force de la gravité de l’eau. Je n’ai aucune idée comment ça dû être compliqué et long à construire mais, c’est impressionnant. Voici la maquette. Tout bouge là dedans.
Après avoir visiter plein de choses, que je vous épargne les détails parce que ça commence à être un très long blogue nous sommes retourné à Salzburg pour se payer un petit resto dans le château et écouter un concert de musique de Mozart … dans le château. Ah merde! Il faut remonter cette côte pour se rendre au château.
Donc, au restaurant j’ai pris une bière Mozart, j’ai mangé un poulet Mozart et pour dessert un gâteau Mozart. Vous vous rappellez que je vous ai dit que tout s’appelle Mozart? Finalement, Salzburg est réputé pour ses musiciens locaux de musique classique. Il y a une grande école de musique et beaucoup de très bons musiciens sont formé. Dans la soirée nous avons écouter les plus beaux morceaux de Mozart dans une grande salle du château où jadis Mozart les avaient joué quelques siècles plus tôt. Le son était vraiment bon. Les musiciens étaient vraiment fort. La pinaiste qui jouait la marche turque de Mozart était plus que bonne!
Pour conclure, ça ne fait toujours pas de sens dans ma tête le choix des couleurs pour les niveaux de difficulté des trajets montagneux.. Il me semble logique que rouge soie plus difficile que bleu! Non? Donc, si vous venez faire du ski en Autriche et que vous pensez faire une piste facile, ne prenez pas le bleu! Suis la pancarte rouge ça vaut mieu pour ta vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *